vendredi 3 mai 2019 | L’Ellipse

Élodie Poux Le syndrome du Playmobil

Élodie Poux ose tout, c’est à ça qu’on la reconnaît

Avec son nom de famille à coucher dehors et son lourd passé d’animatrice petite enfance, cette trentenaire à l’humour libérateur impose sur scène, en quelques minutes, son univers faussement naïf.

Au travers de personnages tous plus ravagés les uns que les autres, et d’un stand up cyniquement jubilatoire, vous vous surprendrez à rire, à rire, et à rire encore de ses aventures auprès des enfants, des parents, mais aussi des chats et des zombies. Nul besoin d’avoir procréé, ni d’avoir travaillé auprès d’enfants pour apprécier le spectacle, les spectateurs sont unanimes : « Cet humour est grinçant, ça pique, mais ça fait du bien ! »

Après sa démission des écoles maternelles (enfin depuis qu’on lui a demandé de ne plus revenir) Élodie Poux écume les théâtres, les festivals d’humour et les émissions radiophoniques et télévisées. Puisqu’elle passe près de chez vous, venez la voir ! Et comme beaucoup de spectateurs avant vous, vous repartirez en vous massant les zygomatiques, vous serez atteint du syndrome du Playmobil !

Vidéo